Des supports visuels pour rechercher un emploi

Des supports visuels pour rechercher un emploi - ThinkMapping cartes mentales maps étudiants

Chercher un emploi, c’est plonger dans l’inconnu, dans un monde dont on ignore presque tout, un monde qu’on veut surtout quitter au plus vite. Il s’agit d’une activité nouvelle, mais rébarbative et le plus  provisoire possible. Aussi inhibante soit-elle, la question doit être traitée avec sérieux, chaque détail compte ; il faut s’y impliquer à fonds.

Pour se focaliser sur sa recherche, s’abstraire de ses préoccupations, un support visuel peut être d’un grand secours. Le visuel aide à se plonger dans un contexte, à concentrer son attention, à se blinder contre les pensées parasites.

D’où l’utilité de supports spécifiques, des « maps » élaborés dans ce but : des graphes sur lesquels apparaissent les questions à se poser pour préparer une démarche. Le chercheur d’emploi dispose ainsi de modèles à compléter pour chacune de ses étapes.

Le visuel facilite le travail

Une évidence, d’abord, les supports visuels facilitent beaucoup le travail

Le map permet au chercheur d’emploi de comprendre globalement ce qu’il fait, tout en gardant les détails à l’esprit. Il perçoit les liens qui existent entre chaque élément du jeu, ce qui le motive et le responsabilise.

Très vite le chercheur d’emploi découvre des aspects inattendus, ce qui donne un côté ludique à l’exercice et soutient la motivation.

L’effet groupe conforte l’effort personnel

En groupe l’effet est encore plus évident. Chacun voit ce qu’il peut apporter à l’autre. Les interactions sont inventives et chaleureuses. Des potentialités se révèlent, des objectifs se précisent, déclenchant une dynamique collective.

Activateur de mémoire, le map aide aussi à capitaliser les étapes. Les maps de préparation et de compte-rendu d’entretien permettent de déceler, puis de travailler chaque point d’amélioration autant de jalons pour progresser.

Pas besoin de préparation

Ce fonctionnement s’apprend vite. Nul besoin de compétences numériques ou psychologiques, il suffit d’intégrer la logique de l’outil et de pratiquer.

La mise en œuvre est d’autant plus facile que Thinkmapping, outil collaboratif gratuit, permet d’échanger les maps et donc de travailler à distance avec partage d’écrans.

Une approche largement expérimentée

Thinkmapping a ainsi déjà supporté plus de 300 chercheurs d’emploi : des publics très variés, allant du sénior à l’étudiant, en passant par les créateurs d’entreprises personnelles. Selon les cas, ces personnes ont ainsi bénéficié de conseils ponctuels, comme d’accompagnements prolongés, et ce en atelier collectif comme individuellement. L’accélération du retour à l’activité est toujours manifeste.

Pour demander de l’aide ou des conseils afin de tester ou d’utiliser les supports ou de trouver d’autres personnes avec lesquelles pratiquer, il est facile d’envoyer un message à  contact@thinkmapping.com .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This