Préparer son entretien annuel

Préparer son entretien - ThinkMapping cartes mentales maps étudiants

Parmi les facteurs de succès d’un entretien annuel figure en bonne place tout ce qui concoure à l’objectivité. Il s’agit d’être objectif soi-même, que l’interlocuteur le soit et que l’entretien soit porteur d’objectivité !
ThinkMapping a tout pour aller dans ce sens avec l’effet clarifiant du mind-mapping et ses canevas qui imposent les questions à ne pas esquiver.

Enjeu de l’entretien annuel

Moment d’angoisse pour certains, préoccupation pour beaucoup, l’entretien annuel demande toujours une préparation, car c’est :

  • un événement exceptionnel pour lequel on est mal armé faute d’en avoir l’habitude
  • l’occasion :
    • de faire prendre en compte ses réalisations
    • d’obtenir de sa hiérarchie des moyens et l’explicitation des vrais objectifs
    • de faire le point, d’ajuster sa trajectoire et de commencer à traiter ses points d’amélioration
  • une plateforme privilégiée pour négocier et apprendre à négocier ses propres affaires

 

STAR pour le passé

STAR (Situation Tâche Action Résultat) est une nomenclature mise au point aux USA pour les entretiens annuels. Ces quatre points à examiner cernent en effet les résultats obtenus à la lumière des contraintes à prendre en compte et mettent en évidence la/les contributions spécifiques.

L’efficacité de STAR tien à ce qu’on distingue :

  • la tâche demandée (et son explicitation) du contexte
  • ce qu’on a réalisé (et donc comment on a procédé) de ce qui était demandé

et qu’on élargit au maximum les l’analyse des résultats.

Peu importe par où on commence. Ne pas hésiter à passer d’une branche à l’autre et à déplacer les sous-branches ; la cohérence de l’action apparaît petit à petit et les détails reviennent en mémoire avec les rôles de chacun. C’est à la fois factuel et personnel, comme le montre cette vidéo.

Ainsi, à la fin de l’exercice on sait non seulement ce qu’on a fait mais ce dont on est capable. C’est le moment de préparer l’avenir.

Préparer l’avenir avec ThinkMapping

En effet, le but de l’entretien annuel est non seulement de faire reconnaître ses réalisations, mais, presque surtout, de se mettre en capacité de progresser. Il est donc utile de repérer à l’avance les axes sur lesquels on peut faire des propositions et les points d’amélioration pour lesquels on peut demander de l’aide. Capitaliser son savoir-faire distinctif peut alors guider cette recherche.

Plus généralement, la rubrique Gestion de carrière mérite d’être passée en revue de manière systématique au moment où on réfléchit à sa carrière. Mais il ne faut pas oublier que l’entretien annuel est aussi une négociation ; garder à l’esprit qu’il y a deux personnes en présence : chacune a son jeu o jouer.

Une fois respectée la logique de l’entretien annuel, stricto-sensu, vient souvent le moment où chacun veut en revenir à la vie professionnelle telle qu’elle se présente, mais en essayant de prendre de la hauteur : un moment opportun ! On débouche sur le pratique. Il faut alors avoir du vrai grain à moudre, des propositions techniques à avancer. Les rubriques Management et Tâches quotidiennes sont là pour cela.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This