Vos priorités : elles sont multiples !

ThinkMapping - Vos priorités elles sont multiples - étudiants fac université gestion du temps

Vous avez probablement dû un jour vous précipiter à un cours au moment où vous étiez!!! productif sur un travail personnel. Pour vous c’était du gâchis. Effectivement les activités variées se bousculent dans l’agenda sans pouvoir se comparer. Les priorités se mangent les unes les autres. Comment s’organiser ?

Vous avez probablement dû un jour vous précipiter à un cours au moment où vous étiez!!! productif sur un travail personnel. Pour vous c’était du gâchis. Effectivement les activités variées se bousculent dans l’agenda sans pouvoir se comparer. Les priorités se mangent les unes les autres. Quelques exemples vécus de ce type de conflits montrent vite l’intérêt de distinguer :

§ Vie personnelle / Etudes

§ Suivi des cours / Préparation des révisions

§ Travail personnel / ou d’équipe…

sans oublier la répartition par matières.

Trouvez vos « vraies » priorités

Fondamentalement, on a toujours une vraie priorité, mais souvent enfouie, car les contraintes de tous ordres brouillent le cerveau. Le quotidien use facilement la perception des objectifs lointains mais importants. On perd de vue les facteurs déterminants pour répondre aux sollicitations secondaires.

A l’inverse, favorisant le recul personnel, le map de base « Priorités » permet d’évaluer les choses à faire, en prenant conscience de ses propres critères d’évaluation.

Pour gérer ses priorités, les critères de classement sont multiples et dépendent en partie des circonstances ; important : ne pas laisser le pilotage à d’autres.

La prise en compte des priorités se fait en deux temps. Au départ, on distingue important et accessoire. Reste ensuite à donner de l’importance à l’important et à se dégager de l’accessoire, sans le négliger ! Mal ou insuffisamment traité, l’accessoire déborde vite, prenant de l’importance, par sa capacité à nuire.

Un second map va plus loin. Il intègre le temps à consacrer à chaque tâche. Cela pousse à privilégier la réduction des efforts au strict nécessaire. Très pédagogique, peut même devenir amusant. On devient expert de la loi des 80/20. Cette loi dite de Pareto affirme qu’en général on obtient 80% des résultats avec 20 % d’efforts.

Ainsi, passer de la « to-do-list » à « gérer ses priorités » constitue un vrai basculement.

Mais on peut aller encore plus loin avec le troisième map, celui des « Priorités multiples ». Il s’agit de répartir ses tâches par domaines, par exemple par matières ou par objectifs. On maîtrise alors vraiment son agenda et même son parcours.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This